logo-FSGTle bon

Pour agrémenter votre visite, cliquez sur le lecteur

email

veloclubsaintmarcel@gmail.com

HORAIRES DEPART CLM ROMENAY

Parcours mercredi septembre

Parcours samedi septembre

Une belle journée à Saint-Martin

Encore et toujours de très bons résultats pour les pensionnaires du VCSM, Ce contre la montre de Saint-Martin-en-Bresse pouvait se faire soit seul soit par équipe de 2, en individuel on prend les mêmes et on recommence.
Jocelyne ZACCHIA dans la catégorie féminine et Jean MICHAUDET dans la catégorie 5 ont réalisé comme à St Cyr  les meilleurs chronos pour s’imposer une nouvelle fois.
En catégorie 6 Yoyo FRASSANITO prend la 2ème place
En catégorie 5 outre la première place de Jean MICHAUDET, un joli tir groupé avec Olivier BERNE 3ème, Mathieu BAILLY 7ème et Tony ZACCHIA 8ème;
Par équipe de 2, dans la catégorie mixte, Jocelyne et Tony ZACCHIA s’imposent de belle manière en 31’05 ». A noter le 6ème bouquet pour Jocelyne cette année sur 8 participations.
En catégorie 5 ,Jean MICHAUDET et Olivier BERNE montent sur la troisième marche du podium en 29’05 ».
Yoyo FRASSANITO et Dominique LEFRANC 10ème en 31’11 »
Stéphanie et Franck PILLON 13ème en 31’53 »
Une belle préparation pour tout ce beau monde pour le championnat du contre la montre individuel qui se déroulera fin septembre à Verdun sur le Doubs et lors duquel plusieurs d’entre eux feront figure de favoris, mais auparavant , il y aura une dernière répétition générale ce samedi à Romenay où le VCSM organisera son 18ème CLM .

Voir plus de photos

Adieu Alain, on t’aimait bien

C’est avec une infinie tristesse que la grande famille du Vélo-Club de Saint-Marcel voit l’un de ses membres les plus fidèles tirer sa révérence.
Alain faisait partie de ceux qui ont fait notre club, un club qu’il avait rejoint dès sa création au début des années 80. Avec Alain, c’est toute une génération du cyclisme FSGT qui est en deuil.
Le vélo était sa passion, sa religion, peut-être parfois sa raison d’être. Pour définir Alain, un seul mot : REGULARITE, une REGULARITE pour toujours aller chercher le meilleur. car depuis ses premiers coups de pédales, généreusement donnés, il a toujours mis en avant les couleurs de son club, des couleurs qui aujourd’hui ont pris la nuance de la tristesse.
Son caractère bien trempé lui interdisait de faire de la figuration. Toutes ces années de constance ont fait et font l’admiration de tous, car bien peu peuvent lui opposer autant de régularité et de fidélité au sein des pelotons. 
Comme la plupart des cyclistes, Alain était dur au mal, mais ce mal, qu’il a nargué durant tant d’années, lui avait malheureusement réservé une attaque beaucoup plus sournoise, plus pernicieuse. Avant de mettre pied à terre, Alain s’est battu, comme il avait coutume de le faire. avec courage et détermination. Hélas, cette fois sans la victoire. 
Il n’empruntera plus les routes de la région chalonnaise, ces routes qui lui étaient si familières et qui ont été le creuset de tous ses succès.
Et puis un jour, Alain a décroché un titre de champion de France, une grande fierté pour lui. Des couleurs qui vont désormais l’accompagner pour l’éternité.
Cette passion qui l’animait, Alain avait su la transmettre à son fils David et à son petit-fils Louison. A travers eux, Alain continuera à vivre. Ils auront l’immense honneur de porter en eux l’image d’un papa, d’un papy qui, durant plus de quarante ans, a porté haut toutes les vertus du cyclisme FSGT.
Bien sûr, les roues vont continuer de tourner, des bras vont se lever sur les lignes d’arrivée, mais quelque part, dans son ciel, en compagnie de ses potes, qui l’ont déjà malheureusement précédé, Alain aura sans doute un oeil attentif et critique sur la technique de course.
Aujourd’hui, nous pensons à ses proches : à Sylvie, son épouse, à ses enfants David et Audrey et à ses chers petits-enfants. La maladie vous a certes arraché un être cher, mais sachez combien son souvenir accompagnera longtemps tous les nombreux amis qu’il a côtoyés durant toutes ces années.
Au revoir cher Alain

Joce se rappelle au bon souvenir de son ancien club

Après s’être offert un bon chrono la veille, Joce a récidivé ce dimanche en allant s’imposer à Saint-Martin-en-Bresse sur ses terres et sur les terres de son ancien club. Tony moins en jambes a gérer la course à sa main. Pascal, intégré dans une catégorie un peu élevée, a limitét les dégâts et pourra dorénavant se mesurer à des adversaires plus à sa portée. Jean et Matthieu ont réalisé une belle course et terminent dans le peloton. Roger a, comme à son habitude bien figuré dans sa catégorie même s’il a dû nourrir et abreuver quelques invités la veille.

Deux victoires et trois podiums à Saint-Cyr

Gros motif de satisfaction en ce 28 août au contre-la-montre de Saint-Cyr. Et il y a de quoi. Notre ami Jean, qui tournait depuis longtemps autour de la victoire a enfin décroché la timbale en s’imposant en 5e catégorie, devant ses deux potes Olivier et Fred. Une belle récompense pour ces trois copains. Joce, toujours sur son nuage s’impose en féminines. Yoyo se classe deuxième en 6e catégorie. Signalons les belles performances de Stéph, Tony et Franck sur ce circuit particulièrement venté

Tony et Joce remportent le Prix d’Ouroux

Ce dimanche, le Vélo-Club de Saint-Marcel avait déplacé ses installations sur la commune d’Ouroux-sur-Saône. Une première qui a rassemblé une centaine de coureurs. La météo ayant décidé de collaborer, toutes les conditions étaient réunies pour le plus grand bonheur de Jean-Marc et son équipe. Et puis un énorme motif de satisfaction : la victoire de Tony en 5 et celle de Joce en féminine, une place de 2 pour Florian en 3. Belle course de Stéphanie qui termine 9e. en 5. Signalons la débauche d’énergie du tracteur Claude qui a secoué le peloton des 4. Ont participé également Jean, Roger, Michel et Pascal qui continue de prendre ses marques dans la compétition. Un moment d’émotion avant le départ de chaque course : l’hommage à notre ami Alain, disparu quelques jours plus tôt.

Le championnat de Verdun et le podium de Joce

Coup de chaud sur le circuit de Verdun en ce dernier dimanche. En réalité coup de maître(esse) pour Joce qui se hisse à la deuxième place de sa catégorie. Un podium loupé de peu par Tony qui se classe 4e. En tout cas chapeau à notre couple de restaurateurs et félicitations à tous les autres coureurs qui n’ont pas eu peur du soleil écrasant.

De l’eau de là haut

Le Jura, pays des eaux vives, c’est sûr que sur une revue touristique, c’est un beau slogan qui peut attirer le touriste. En réalité, ce samedi, les prévisions météo n’étaient guère enclines à attirer le cycliste. Cependant, cette sortie prévue de longue date par notre ami Pierre, n’a pas empêché certains courageux de rejoindre Domblans, lieu de départ d’un parcours, qui devait permettre à chacun de prendre un réel plaisir. Hélas, le ciel en a décidé autrement, contraignant le groupe à rejoindre au plus vite un abri afin de se mettre au sec. Un abri gentiment proposé par Michel qui a mis à disposition son sous-sol, transformé pour l’occasion en cabine de séchage. A la suite de quoi, chacun put apprécier l’apéritif offert par notre hôte. S’ensuivit un repas au restaurant où l’accueil chaleureux a permis à tous de retrouver des couleurs et le sourire.
Merci encore aux deux frères Pierre et Michel qui, malgré les conditions du jour peu favorables, ont su, par leur gentillesse et leur attention, apporter un peu de lueur qui manquait au décor.

Les belles images de Steph et Franck

Un souvenir avec de belles images qui nous sont proposées par Steph et Franck. Nos deux sympathiques licenciés se sont offert un petit périple dans les Alpes Au menu, col des Aravis, de la Croix-Frix, de la Colombière… et bien d’autres encore, avec à la clé des paysages magnifiques

Un quatuor du Vélo-Club à l’assaut du Géant de Provence

L’ascension du Mont Ventoux se mérite (n’est-ce pas Fred) ? Quatre gars de la plaine s’y sont attaqués. Evidemment ça monte ! Ce n’est un secret pour personne. Sur le premier cliché, ont peut y voir un cycliste légèrement décomposé et nous pouvons en conclure qu’il a dû trouver le temps un peu long. Le dernier cliché parle de lui-même et est très révélateur de l’énergie dépensée pour arriver au sommet. Il fallait quand même bien un joli plateau pour se refaire une santé

Parcours samedi juillet

Un rendez-vous estival sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité, mais aussi… de la nostalgie

Chacun se souviendra de ce 18 juillet comme un jour de lumière après la grisaille des jours précédents. Comme d’habitude, l’ambiance était à la décontraction, chacun se laissant aller dans des échanges chaleureux et conviviaux entre gens de bonne compagnie. Mais cette année, un petit accent de nostalgie est venu revêtir ce rendez-vous que d’aucuns ne voudraient manquer pour rien au monde. En effet, pour nos amis, Marie-Thérèse et William, ce repas estival sonnait comme un au-revoir. Avec William, c’est le plus ancien licencié, puisque présent à la création du VCSM, qui tirait sa révérence. Ce couple, fidèle aux manifestations durant toutes ces années, va quitter la région pour rejoindre le sud, afin de se rapprocher de ses enfants. William et Marie-Thérèse qui ont offert le crémant à leurs amis du jour, laisseront à tous le souvenir de deux belles personnes dont la présence fidèle a contribué à écrire la belle histoire du club maraîcher. N’oublions pas ceux qui se sont investis pour ce repas champêtre et qui ont contribué grandement à sa réussite et qui, dès le matin, ont préparé tables et barnums pour le confort de chacun. Merci également aux animateurs du jour, qui se reconnaîtront. .

Voir plus de photos en cliquant ici


Le P’tit Vélo rouge : pour que vive la mémoire de Lucas

Dimanche matin, Jean-Marc, Yoyo, Christian, Roger ont accompagné Thomas (13 ans) jusqu’à Beaune. Thomas est parti de Marseille, à vélo et ira jusqu’à Paris, afin de porter la mémoire de son petit frère, Lucas, décédé du cancer à l’âge de 4 ans. Cette action a pour but de sensibiliser les consciences sur cette maladie qui fait encore beaucoup trop de victimes et notamment des enfants. Une matinée chargée d’émotion pour nos cyclistes avec pour fil conducteur, le rouge, puisque c’était la couleur préférée de Lucas. Le P’tit vélo rouge, une association au grand coeur qui récolte des fonds pour faire avancer la recherche. En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez accéder à la plaquette descriptive de l’association

Les débuts de la gloire

Depuis que Franck court en 4e catégorie, il a trouvé une arche à sa mesure. Nous ne savons pas s’il a grillé tout le monde dans la montée. A moins qu’il ne se soit appuyé sur Steph pour passer en tête. En tout cas, un beau souvenir, pour eux, du passage du Tour en Saône-et-Loire

Une bien belle matinée de vélo

Les adeptes de sorties au relief escarpé avec des points de vue magnifiques, ont dû être comblés ce dernier samedi. Le parcours qui conduisait le VCSM sur les hauteurs de Burnand et Saint-Martin-de-Croix sur fond de collines où apparaissait le mont Saint-Vincent présentait tous les critères de la carte postale idéale. Pas de vent, pas de pluie, autant de conditions idéales qui ont permis à chacun de profiter de ce moment de convivialité.

Sortie en histoire d’eau

La sortie de ce mercredi était placée sous le signe de l’eau. Après un arrêt au bord de la Seille à La Truchère, la pluie s’est invitée et a copieusement arrosée nos cyclistes. En tout cas, pas de quoi leur faire regretter leur sortie

Succès pour le Prix des commerçants et artisans à Châtenoy-en-Bresse

C’est une bien belle journée qu’ont vécu l’ensemble des adhérents du Vélo-Club Saint-Marcel à Châtenoy-en-Bresse. Après la sortie familiale, ce prix des Commerçants et artisans vient redonner à ce club sportif sa raison d’exister. Une bonne organisation et une bonne participation sont venus récompenser ce club qui n’a jamais baissé les bras. Bravo à tous et notamment aux épouses de certains adhérents qui, comme de coutume, n’hésitent pas à s’investir pour contribuer à la réussite de nos organisations. A noter pour quelques nouveaux licenciés leur première participation sur une épreuve. Citons, Pascal Poulleau, Franck Pillon, Pierre Navoizat. Et puis desplaces d’honneur pour les autres : Florian Bailly 4e en 3, Claude Gallet 10e en 4, Michaudet Jean, Mathieu Bailly, Stéphanie Braillon. A signaler la belle 2e place de Michel Roussot en 6.

Plus de photos en cliquant ici

Et à Saint-Désert victoire de Jocelyne Zacchia

Mathieu Bailly, 3e en 5, Jean 5e et Tony 10e. Florian Bailly 5e en 3

Dans la chaleur des contreforts du Jura

Habituellement connu pour apporter un peu de fraîcheur, le massif du Jura en ce 19 juin subissait, lui aussi la vague de chaleur que nous connaissons. Cependant, une dizaine de licenciés du VCSM n’ont pas hésité à s’exposer sur les pentes écrasées par le soleil et ce n’est pas la relative baisse des températures au-dessus des sommets qui a fait frissonner les courageux cyclistes. Initiée par notre ami Yoyo, cette sortie d’un peu plus de 90 km avait réuni une dizaine de participants. Les fontaines accessibles étaient les bienvenues, il faut dire qu’elles ont été copieusement investies afin d’éviter la déshydratation. Très appréciées, ces initiatives seront reconduites afin de proposer des sorties basées, pour certains, sur la découverte

Le Vélo-Club revit à Orbey

En maintenant la sortie familiale, les responsables du VCSM ont joué gagnant. Et avec la manière s’il vous plaît ! Après avoir été contraints de pratiquer leur activité en sourdine, les protégés du président Jean-Marc Gautheron ont retrouvé dans ce week-end de juin, toutes les valeurs qui sommeillaient depuis de longs mois. Chacun a pu apprécier au sein de cette Alsace magnifique ce qui manquait tant à celui ou celle pour qui amitié et échanges sont des valeurs cardinales. Tous les ingrédients étaient présents : rando, visites de village, sortie vélo, pétanque, piscine et bien sûr spectacle cabaret où les cordes de la guitare de Yoyo ont vibré et fait vibrer toutes ces mines réjouies. Certes le soleil brillait, mais peut-être pas autant que les yeux de tous les participants à ce grand moment de retrouvailles

Voir plus de photos d’autres suivront26

Inauguration de l’espace convivial Bernard-Vincent

Discrétion, mais émotion ce samedi à l’occasion d’un petit rassemblement qui avait réuni quelques membres du VCSM et les proches de notre ami Bernard, disparu en novembre dernier. Fabrice, le fils de Bernard, a officiellement apposé au mur de cet espace convial, le nom et la photo de celui qui occupait une place à part au sein du VCSM. Désormais baptisé, ce lieu de détente et d’échange aura pour la famille du Vélo-Club une résonance particulière où seront évoqués souvenirs et anecdotes. Mais ne nous y trompons pas, commentaires, rires et éclats de voix seront étroitement surveillés du coin de l’oeil…

Ciao Bernard

En souvenir de tous ces instants que nous avons partagés avec Bernard
Cette photo résume à elle seule ce que représentait Bernard.
Quelqu’un de déterminé, généreux, qui savait tendre la main
et faire plaisir à ses amis. Ce sourire qu’il dispensait  généreusement
était un cadeau à ceux  qui avaient gagné sa confiance

Notre ami Bernard a tiré sa révérence, lui solide comme un roc a perdu son dernier combat. Cette fois, la pente était trop raide, il a mis pied à terre. Nous sommes tous abasourdis par cette disparition, tant Bernard rayonnait au sein de la famille du Vélo-Club. Lui, dont la droiture n’avait d’égal que son sens de l’amitié, va beaucoup nous manquer. Nous retiendrons surtout sa fougue d’éternel cadet qui le poussait à aller jusqu’au bout de lui-même. « C’est un jeu », disait-il, mais aujourd’hui nous avons perdu notre compagnon de jeu. Comme nous avons perdu un fin cordon bleu, les repas du Vélo-Club, c’est sûr, n’auront plus la même saveur.
Une année noire qui vient encore de s’assombrir en cette mi-novembre et qui nous plonge dans la tristesse. Bernard, nous ne t’oublierons pas et quelle chance de t’avoir connu.
Ciao mon pote


Voir tous les résultats de l’année


1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *